Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Tourisme à Reims

Aller en bas

Tourisme à Reims Empty Tourisme à Reims

Message par Kajiurago Sam 18 Juin - 11:20

http://www.lunion.presse.fr/article/economie-region/impact-des-animations-retour-sur-investissement

Impact des animations Retour sur investissement
Publié le samedi 18 juin 2011 à 11H00

Tourisme à Reims 201106184dfc17d9d07d6-0
La foule pour l'araignée géante : hôteliers et restaurateurs ressentent les effets des animations.

L'office du tourisme voit sa fréquentation dopée ; les hôtels font mieux que l'an dernier ; les illuminations attirent des foules inattendues… L'argent des animations n'a pas été investi à fonds perdus.

INAUGURATION du tram, araignée géante, cage à écureuil, illumination de la cathédrale… cette année la ville -aidée de divers partenaires- a fortement investi dans les animations : de l'ordre de 2,5 millions supplémentaires par rapport à une année ordinaire. Et la bonne nouvelle pour les contribuables, c'est que tout cet argent n'a pas été dépensé en pure perte : les retours sur investissement se font sentir.
Oh, les hôteliers ne vont pas vous dire ouvertement (la crainte du contrôleur fiscal ?) qu'ils affichent complet ou qu'ils refusent du monde à cause de ces festivités à répétition.

Après la chapelle
« On ne sait jamais la raison pour laquelle les gens viennent chez nous », rappelle avec prudence Antoine Renardias, président de leur club ; mais celui-ci concède quand même que « par rapport à l'an dernier à la même époque, qui est la pleine saison pour nous, on se tient un poil mieux ». Mieux, alors que juillet et août sont traditionnellement creux pour sa confrérie à Reims, « cette année on constate des réservations plus soutenues pour cette période ».
« C'est sûr que toutes ces animations ramènent du monde, admet pour sa part Joël Oudin, président de l'union des métiers de l'industrie hôtelière, et qui tient un petit restaurant de quartier du côté de l'avenue du Champ-de-Mars, et cette année, je vois davantage venir chez moi des touristes une fois qu'ils ont fini la visite de la chapelle Foujita. »
Son confrère Thierry Collin, qui tient le Colibri proche de la cathédrale (ceci explique cela ?), se fait encore plus enthousiaste, et plus précis à la fois : « On parle de Reims partout ! Ça nous a apporté de nouvelles personnes, de la classe moyenne supérieure ; et par rapport à l'an dernier à la même époque, je dirais que notre chiffre d'affaires a augmenté d'environ 15 % ». Le restaurateur trouve ce dynamisme tellement positif qu'il a pris la plume pour remercier la maire par courrier ! Autant d'indices plutôt positifs par conséquent en faveur de ces festivités printanières.

Météo favorable
On peut en trouver d'autres du côté de l'office du tourisme, qui lui aussi produit des chiffres : le chargé des statistiques, Pascal Moureaux, annonce une fréquentation des bureaux de l'office en hausse de 23 % en avril par rapport à 2010, de 13 % en mai.
« Des chiffres tout à fait inhabituels, commente-t-il, qui peuvent notamment s'expliquer par la météo exceptionnellement favorable d'avril. » Mais un beau soleil suffirait-il à lui seul à attirer les foules dans des rues mortes ?
Et dire que, s'il faut en croire l'adjoint au tourisme Jacques Cohen, la seconde vague médiatique n'est pas encore achevée, et donc que l'on risque fort de parler encore de Reims dans les semaines à venir… sans oublier des Flâneries, qui vont peut-être, elles aussi, attirer leur lot de visiteurs… De quoi améliorer encore le retour sur investissement.

Antoine PARDESSUS

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/illuminations-de-la-cathedrale-ladjoint-stupefait
Illuminations de la cathédrale : l'adjoint stupéfait

Publié le samedi 18 juin 2011 à 11H00

Tourisme à Reims 201106184dfc17d52b4c9-0
Qu'il pleuve ou que le ciel soit clément, des milliers de spectateurs se pressent sur le parvis pour profiter du spectacle.

Il y a eu l'inauguration du tram, il y a eu l'araignée géante, il y a aussi le spectacle d'illumination de la cathédrale*. Eh bien son succès laisse l'adjoint au tourisme Jacques Cohen carrément stupéfait : « Je suis allé faire un comptage dimanche dernier (12 juin) : c'était un soir de pluie, les gens étaient emmitouflés sous leurs capuches ou sous les parapluies, je pensais ne pas trouver grand monde et j'ai compté 3 000 personnes ! Ce qui veut dire que, quand il fait beau, on est à un niveau deux fois plus élevé environ ; et cela peut monter jusqu'à 12 000 ! C'est très impressionnant ». A tel point que la Ville réfléchit à la mise en service dans les murs de l'office du tourisme d'un stand boissons et snack pour les soirs de spectacle.
A.P.
*Jusqu'au 23 octobre ; en juin à 23 heures du jeudi au dimanche, en juillet du mardi au dimanche (+ jours fériés).
Kajiurago
Kajiurago

Messages : 5458
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 32
Localisation : En bordure de la forêt argonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum